Vincent Tourraine
Blog

Games Keeper 2.0

#iOS #app #making-of

J’ai publié cette semaine la version 2.0 de Games Keeper, une app iOS qui remplace les feuilles de scores de jeux de société. Mise à jour autoproclamée majeure, qui me donne donc l’occasion de parler un peu de ce projet qui évolue doucement mais sûrement depuis sa première version de septembre 2013.

Icône

Commençons par le point le plus important : l’icône.

Icône : alpha, v1.0, v2.0
Icône : alpha, v1.0, v2.0

Pour rappel, je suis développeur avant d’être concepteur d’icône ou artiste graphique. L’application est sortie en même temps qu’iOS 7, la tendance était donc clairement à la simplicité des formes et des couleurs, et les choses n’ont pas vraiment changé depuis.

L’aspect qui me paraît peut-être le plus délicat concerne le choix des dégradés de couleurs et des effets d’ombres. Il s’agit de donner le relief nécessaire pour rendre l’icône remarquable, mais en restant suffisamment neutre pour s’inscrire dans le reste de l’OS.

Couleurs

Parlons un peu des couleurs justement.

Interface principale : v1.0, v1.5, v2.0
Interface principale : v1.0, v1.5, v2.0

La version d’origine utilisait uniquement le violet. Plus tard, j’ai commencé à ajouter du orange pour mieux identifier certains boutons (le fameux problème de la visibilité des boutons sans bordures d’iOS 7).

Avec la version 2.0, révolution, j’inverse littéralement les couleurs avec du violet sur orange (ce qu’on constate également au niveau de l’icône). Globalement, le texte foncé sur clair est plus lisible que celui clair sur foncé, cette évolution me paraît donc appréciable. Et pour plus de cohérence, tous les boutons ont maintenant un titre violet.

Options

Un autre défi constant dans la conception des interfaces : l’équilibre entre simplicité et personnalisation. La situation est un peu particulière, puisqu’il s’agit d’une application volontairement générique, qui essaie de s’adapter à un maximum de jeux.

Plusieurs utilisateurs m’avaient demandé d’ajouter telle ou telle fonction. Avec cette version 2.0, j’ai donc ajouté de nouvelles options, mais en revoyant l’interface les concernant. À présent, un utilisateur qui veut commencer une nouvelle partie ne voit que la liste des joueurs ; il lui faudra appuyer sur un bouton pour afficher davantage d’options. Cette approche permet d’offrir plus de flexibilité, tout en simplifiant l’écran principal.

Interface nouvelle partie, affichage des options
Interface nouvelle partie, affichage des options

App

Au départ, je cherchais simplement à développer une app pour mes propres parties de Scrabble. Comme le résultat était satisfaisant, j’ai continué à travailler un peu l’interface pour la mettre sur l’App Store. Même gratuite, le nombre de téléchargements n’a jamais été conséquent, mais les utilisateurs semblaient la trouver utile. C’est comme ça que l’application a évolué petit à petit.

Avec la version 1.8, j’ai ajouté un écran d’historique des parties, qui demande un achat in-app. Là encore, des chiffres très modestes, avec une exception prévisible la dernière semaine de l’année (nouveaux appareils iOS offerts pour les fêtes, et plus de personnes qui jouent à des jeux de société).

Ce qui nous amène donc à cette version 2. Je n’ai pas de grande roadmap pour la suite, je pense que l’app continuera d’évoluer de la même façon. Chaque année, les nouvelles API iOS suffisent déjà à occuper une bonne partie du cycle de développement. Je vais au moins essayer de ne pas changer les couleurs avant la version 3.

blog comments powered by Disqus