Vincent Tourraine
Blog

Nouveautés culturelles

#web #app

Le numérique a profondément modifié notre rapport à la culture. Directement, avec le mp3, le DivX, l’ePub, et toutes les pratiques associées. Mais aussi indirectement, dans notre façon de partager et de découvrir de nouvelles œuvres.

Depuis MySpace, j’ai utilisé de nombreux services centrés sur la musique, et autant pour le cinéma et autres formes de divertissement. Je voulais évoquer ici ceux que j’utilise aujourd’hui.

Musique : Spotify

Pour la musique, c’est peut-être le plus difficile à sélectionner.

J’écoute principalement de la musique avec Spotify, qui m’envoie une notification pour les nouveautés de mes artistes « suivis ». Cette fonctionnalité est assez rudimendaire, mais son intégration au lecteur est forcément irréprochable. Elle souffre surtout d’être limitée aux sorties disponibles sur la plateforme. Difficile de la considérer comme une solution intégrale. Par ailleurs, la notion de réseau social autour de la musique est largement reléguée à sa connexion avec Facebook (une décision défendable, mais qui ne m’intéresse pas).

Pour complémenter Spotify, il y a bien un autre service qui m’accompagne depuis une dizaine d’années : Last.fm. Originellement associé à iTunes, aujourd’hui également compatible avec Spotify. La longévité et la constance sont des qualités trop rares pour ce genre de services, Last.fm mérite bien une mention.

Films : Letterboxd

Il existe évidemment de nombreux services dédiés au cinéma, mais il y en a un qui surpasse tous les autres. C’est un site indépendant, créé en Nouvelle-Zélande. Il s’agit de Letterboxd.

À mes yeux, le service remplit parfaitement sa mission. Suffisamment de complexité pour s’adapter à toutes les situations propres au cinema (on peut par exemple marquer un visionnage comme « déjà vu », pour le différencier des fois précédentes), mais avec une interface toujours limpide. Watchlist, journal, reviews, listes, tout y est.

On peut également depuis peu utiliser leur formidable app iOS, qui complémente magnifiquement l’interface web. Elle réalise l’exploit de reprendre l’identité visuelle du site, tout en l’adaptant aux standards d’iOS.

J’adorerais, bien sûr, que Letterboxd gère également les horaires des séances pour les cinémas en France, mais pour l’instant il faudra garder AlloCiné dans un coin. Le plus important sera de pouvoir préserver ce service, qui repose aujourd’hui essentiellement sur les contributions de certains de ses membres (les « patrons »). On sait à quel point ces situations sont rares, ce qui rend Letterboxd d’autant plus précieux et attachant.

Séries : BetaSeries

Pour les séries TV, je n’ai aucun coup de cœur vraiment marqué. J’utilise l’app BetaSeries, parce qu’elle remplit sa mission en m’informant des nouveaux épisodes disponibles. C’est très basique, et le site web me semble bien laborieux, mais je n’ai jamais eu aucun problème pour l’actualisation des données. Si vous avez une meilleure offre à suggérer, les commentaires sont ouverts.

Livres : Goodreads

Pour les livres, il n’existe pas autant d’alternatives. Ce qui rend le choix plus facile. Goodreads est généralement considéré comme le leader de cette catégorie, et ce pour de bonnes raisons.

Certes, l’interface est un peu vieillissante, mais le site adresse tous les points spécifiques à la lecture. On peut partager sa progression dans un livre (par numéro de page pour le papier, ou par pourcentage pour un ebook), et même sélectionner une édition particulière. Goodreads organise régulièrement des interviews avec les auteurs, parfois eux-mêmes inscrits sur la plateforme.

Idéalement, le site pourrait proposer une gestion spécifique pour les comic books. Les fascicules (« issues »), sont traités comme des livres classiques, ce qui n’est pas franchement optimal. Mais à ce niveau de spécialisation, une plateforme dédiée ferait probablement davantage de sens. J’en profite pour évoquer Comic Book Day, une app iOS que j’ai développée pour exploiter l’API de ComicVine, et qui alerte des nouvelles publications. C’est une solution limitée, mais qui me permet d’adresser une partie de ce problème.

Bonus toutes catégories : SensCritique

Les services mentionnés jusqu’ici sont tous spécifiques à un media. SensCritique est un site qui les rassemble tous. La mission est ambitieuse, mais le résultat est plutôt réussi. Le site est français, avec sa communauté active et ses contributions de qualité. Il offre également une section dédiée aux jeux vidéo. Si vous préférez tout rassembler sur un unique portail, SensCritique est fait pour vous.

Connexions

Toutes ces plateformes de recommandations culturelles se développent activement parce qu’elles sont motivées par la passion sincère de ceux qui les créent. Fans de musique, de cinéma… Il s’agit aussi d’acteurs influents pour des industries qui ont intérêt à les voir fleurir. Ce n’est pas un hasard si Amazon, peut-être le plus grand vendeur de biens culturels au monde, possède Goodreads, IMDb, et bien d’autres. Des potentiels conflits d’intérêts qui méritent d’être connus et surveillés.

Pour conclure, il y a bien une fonctionnalité majeure qui manque à toutes ces services : l’interopérabilité. Comme je le disais en introduction, j’ai essayé de nombreuses plateformes, et continuerai sans aucun doute d’en changer de temps en temps. Mais il n’existe hélas aucune option pour exporter le compte d’un service et l’importer vers un autre. Je comprends bien la (relative) difficulté technique, mais cette absence est clairement entretenue pour garder les utilisateurs captifs. Les livres possèdent des identifiants ISBN, et les autres médias peuvent facilement être décrits par auteur/série/année/etc. J’espère donc que ces plateformes réaliseront un jour que l’interopérabilité permet autant de gagner de nouveaux membres que d’en perdre.

D’ici-là, bonne lecture, bon visionnage, et bonne écoute.

blog comments powered by Disqus