Vincent Tourraine
Blog

Un meilleur calendrier

#app

Avec la dernière mise à jour de Fantastical, John Gruber faisait remarquer que l’application offre maintenant toutes les fonctionnalités qu’il en attend.

« It really is a great update. I’m not even sure what to ask for at this point. No app is ever “done”, but at this point Fantastical feels feature complete. »

Fantastical 2, image Flexibits
Fantastical 2, image Flexibits

J’utilise Fantastical, et l’application est absolument remarquable. Mais ce billet m’a donné envie d’imaginer quelles pourraient être ses prochaines fonctionnalités. Autrement dit, comment améliorer une app de calendrier pour (me) rendre encore davantage service.

Mode maison, mode travail

Le découpage entre les affaires professionnelles et personnelles me paraît suffisamment important pour mériter une gestion sur mesure.

Je pense qu’il faudrait un switch facilement accessible permettant de passer d’un mode à l’autre. En mode « maison », mes horaires de travail et tous les événements professionnels passent en grisés. Inversement, en mode « travail », tout le reste passe au second plan. L’idée est de renforcer visuellement ce découpage fondamental de l’emploi du temps. Quand je travaille, je ne veux pas voir le détail de mes occupations personnelles. À l’inverse, quand je planifie mes vacances ou mon week-end, je ne veux pas voir chaque réunion pro de la veille ou du lendemain.

Le calendrier devrait savoir passer d’un mode à l’autre automatiquement. Le lundi matin à 9 heure, il serait probablement judicieux de passer en mode travail. Mais il faut aussi pouvoir passer manuellement d’un mode à l’autre. Un super switch pour une distinction efficace et simple.

Beaucoup de personnes utilisent déjà une variante de ce système, qui consiste à utiliser deux logiciels distincts. Évidemment, les calendriers doivent être gérés par des services différents. Mais l’interface que j’utilise tous les jours pour gérer mon planning devrait être unique, et s’adapter au contexte.

Temps de déplacement

Quand on ajoute à son calendrier un rendez-vous chez le médecin pour 14 h 00, on sait bien que l’événement occupe en réalité plus de temps, puisqu’il faut y inclure la durée de déplacement. Il arrive souvent de passer plus longtemps dans les transports qu’à assister à l’événement en lui-même, et pourtant cette notion est rarement prise en compte par le calendrier.

La mise à jour de Fantastical citée en introduction ajoute justement la gestion du « Travel Time ». Cette fonctionnalité est assez basique, et mérite à mon avis un traitement plus élaboré.

Tous les événements ayant une position géographique associée devraient gérer automatiquement des temps de déplacement, sur la base des événements suivant et précédant. Mieux, il faudrait intégrer les services de transports en commun et de gestion de traffic pour proposer les itinéraires les plus judicieux. La géolocalisation avec un appareil mobile devrait être prise en compte pour actualiser ces trajets en temps réel. Vous avez manqué le bus ? Votre calendrier devrait vous proposer le prochain passage, ou une alternative plus rapide.

La prise en charge de toutes ces informations peut paraître accablante, mais je pense que la grande majorité des cas peut être gérée automatiquement, notamment en prenant en compte les modifications effectuées précédemment pour les trajets similaires.

Sorties culturelles

J’essaie de toujours garder un œil sur les prochains films, albums, livres, ou épisodes de séries TV. De nombreux sites web et apps sont dédiés à cette offre culturelle, mais il me semble que le calendrier pourrait jouer un rôle important.

Tout d’abord, pour marquer la date des sorties à venir. Si un film m’intéresse, je veux savoir quand il sortira en salles. Si possible, avec une interface plaisante, mettant en valeur l’affiche, et permettant d’en savoir plus (éventuellement en redirigeant vers un service dédié comme Letterboxd ou IMDb). Pour celles et ceux qui regardent la télévision en direct (les pauvres), l’horaire précis devrait figurer avec la chaîne concernée. Idem pour les sports.

Mais la prise en charge du calendrier peut aller plus loin. Pour un film, en particulier, je pourrais appuyer sur un bouton pour me voir proposer les prochaines séances à proximité, directement dans mon agenda. Cette visualisation me paraît idéale pour prendre en compte les horaires disponibles, ainsi que la durée du film. Bien sûr, pouvoir réserver mon billet depuis le calendrier, pour ne retenir que la séance choisie.

Toujours plus de fonctionnalités

Ces propositions seraient indéniablement complexes à implémenter, notamment pour la prise en compte des données tierces (transports, sorties cinémas, etc). Complexes, mais pas irréalisables. Ces fonctionnalités existent, mais elles sont aujourd’hui distribuées sur divers services.

Les dernières versions d’iOS ont sensiblement enrichi Maps en ouvrant son contenu avec des Extensions dédiées. Il me semble que Calendar pourrait bénéficier du même traitement.

Lorsqu’il est question de planning, on peut facilement perdre du temps à essayer d’organiser son temps. Mais l’inverse est tout aussi vrai. Je pourrai passer plus de temps à trouver une meilleure conclusion à cet article, mais mon calendrier ne gère pas encore cet aspect.

blog comments powered by Disqus